Les canons de Napoleon

Lundi 1er mars 2010, par Grenouille // Calcaire

Au nord, sur les flancs de la Seine, sur le coteau calcaire.

Vaste carrière de calcaire, riche en traces d’activités diverses.

Le réseau est propre, et au fil des rues aux noms souvent poétiques, on traverse le temps et les activités qu’il a abrité.

De l’époque des carriers subsiste nombre de signatures, de petites phrases liées à l’actualité du moment (sur le temps qu’il fait, le travail du moment ...), ou des dessins (croix, animaux, personnages). Les graphes ou graffiti couvrent une large période (1771 - 1900).

Après une occupation par les carriers, la carrière a été le lieu de vie des ouvriers champignonnistes, dès le début du XXè siècle.

On peut y voir les traditionnels noms de rue et de cave peints ou gravés sur les murs ; les dessins représentant des hommes ou des femmes ; ainsi que les graffiti laissés par les ouvriers.

On y trouve aussi nombre de "reliefs" de cette période :

- une chaudière non loin d’un puits.
- une cuve à fioul.
- des rangés de meules.
- des quantités de sacs alignés dans des caves.
- des tonnes de monticules de sacs "usagé".
- des chambres de pasteurisation éventrées.
- des "manches à air chaud" et des bâches de cloisons transparentes.
- des paniers et cagettes pour la récolte des champignons.

Les lieux ont aussi été le terminus de voitures ou d’un tracteur.

La curiosité locale se trouve être les restes de deux canons à demi enfouis sous des blocs de "ciel tombé" , sous le regard d’un Napoléon tracé à la flamme, la main dans son giron ... Il reste le fût (ce tube qui met un certain temps a refroidir après le tir, mais combien de temps, qui le sait ??), la culasse à l’arrière du fût, le moyeu des roues (en bois ?) ainsi que le système de traction et "d’anti-recul".

...... En fait il semble que se sont des armes teutonnes, de calibre 77, modèle 1896, cachées ici lors du premier conflit du XXè siècle, écrasées par le ciel de carrière .... Le "77kf96na" : canon de campagne nouveau modèle de 1904 (77kf96na pour Feldkanone neue Ausführung, soit nouveau modèle de canon de campagne) a une portée théorique de 7800 mètres, pèse une tonne avec son équipement.

... Cette carrière est reliée à un autre par un passage percé dans la roche entre juin 1924 et mai 1925, mais ceci est une autre aventure ...

Répondre à cet article

1 Message

  • Les canons de Napoleon 5 mars 2010 16:41, par Barnabé

    Certes, pour refroidir le fût du canon, il faut un certain temps... oui mais proportionnel à l’âge du capitaine !!

    A très bientôt...

    Barnabé ;)

    Répondre à ce message


Derniers commentaires

5/03 — Les canons de Napoleon — par Barnabé

Certes, pour refroidir le fût du canon, il faut un certain temps... oui mais proportionnel à l’âge du capitaine !! A très bientôt... Barnabé ;) Lire la suite »