Forêt de l’Isle -Adam

Lundi 27 avril 2009, par Grenouille // Calcaire

Série de carrières sous les bois, dans les plis géologiques de cette forêt. Entre l’Oise et la N 184 le vide emplit la terre. La forêt de l’Isle Adam a vu son sous-sol exploité depuis des siècles jusqu’à la première moitié du XXme siècle pour l’extraction du calcaire, puis jusque dans les années 1980 pour la culture du champignon de Paris.

Série de carrières de calcaire. L’une d’elles laisse apparaitre de jolis dessins rupestres représentant mammouths, chevaux et rhino-féroces. Une autre a été utilisée par des champignonnistes pour la culture du Lantin du chêne (Shitaké) sur des supports étranges constitués de fers à béton sur lesquels sont emmanchés du bois aggloméré à ensemencer. Une autre permet au visiteur de découvrir au fond d’une galerie éboulée un atelier de carrier et des blocs en cours de découpage, comme si les ouvriers venaient de partir manger. Petite surprise, cette fresque datée de 1944 ou l’on peut voir des ouvriers / prisonniers guidés par une main

Répondre à cet article